Le laboratoire AMUP

L’AMUP - Architecture, Morphologie/Morphogenèse Urbaine, Projet, unité de recherche interdisciplinaire composée d’architectes, d’urbanistes, de sociologues d’anthropologues, d’artistes, de géographes, de philosophes, et d’économistes, a été labellisée Equipe d’accueil EA 7309 à la suite de l’évaluation par l’AERES (2011).

Équipe

DirectriceCristiana MAZZONI, professeur HDR, architecte urbaniste, maître assistant Ensas, champs Architecture, Ville et Territoire
Directrice adjointeFlorence RUDOLF, sociologue, professeur  des Universités, Insa de Strasbourg, responsable du réseau thématique «Sociologie de l’environnement et du risque» de l’Association Française de Sociologie (AFS)
23 enseignants-chercheurs dont trois HDR
16 doctorants

Orientations scientifiques

«Cultures et processus de projet métropolitain durable»

Ce thème global se décline en trois axes :

  • Axe 1 Conception architecturale: ambiances, dispositifs innovants et ville durable
  • Axe 2 Métropolisation, urbanités et cultures de l’habiter
  • Axe 3 Formes spatiales et sociales: genèse, théories et configurations

Deux thèmes marquent de manière transversale les spécificités des travaux de l’Amup:

  • l’Europe transfrontalière: le projet et la culture transfrontalière, lus sous l’angle des rapports interculturels entre la France et l’Allemagne, la France et la Suisse, ainsi que l’Italie,
  • l’Art dans la ville, par l’analyse de la place des artistes et des associations culturelles dans le processus de projet et l’économie de la créativité.

Réalisations-phares

3 recherches ANR en cours

1 recherche interdisciplinaire ministère de la Culture et de la Communication / Ministère de l’Écologie (2013-2015) 
3e session du Programme IMR (Ignis Mutat Res)
«Tram-train, ou l’énergie des courtes distances dans Strasbourg Métropole. Acteurs, logiques et processus du projet métropolitain durable».

1 programme Campus France – DAAD*
«Interférences, Intersections, Interactions – L'architecture en Alsace, entre Paris et Berlin (1871-1918)».

*DAAD : Deutscher Akademischer Austauschdienst 

Chaire Franco-Chinoise des Mobilités métropolitaines innovantes (ENSAS - CAUP/Tongji - SYSTRA).

Il s’agit d’une Chaire partenariale de recherche et de formation au niveau Master et Doctorat qui porte sa réflexion sur la place des innovations technologiques «soutenables» dans la construction de la cité, et ceci dans une perspective comparatiste Europe/Asie. 
La Chaire franco-chinoise mobilités innovantes vient d'être labellisée chaire partenariale d'enseignement et de recherche par le ministère de la culture et de la communication.

  En savoir plus