Événement / Scolarité / Rendu d'Atelier
Vendredi 20 Avril 2018 - Vendredi 18 Mai 2018
18:00

IntensifART 2018

EXPOSITION du 20 avril au 18 mai.
Vernissage vendredi 20 avril à 18h.
ENSAS – La Fabrique, Hall I Entrée libre.

Enseignement de première année de Master de l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg (ENSAS), la semaine intensive d’art permet aux étudiantes et étudiants d’explorer les marges de l’architecture à travers une pratique artistique. Sept workshops sont proposés cette année. À travers ces propositions, il sera question d’interroger et de réapproprier l’espace, ses vides, ses pleins, ses sons, ses circulations et ses volumes, à l’échelle de la ville, d’un bâtiment ou d’un châssis entoilé. 

« Odonymes » par Hugo BERTRAND et Noël PICAPER (Floating Fantasy)
À travers le questionnement des odonymes de la ville de Strasbourg (noms de rues, stross, chemins, routes, places, etc…), le workshop engage une relecture active et personnelle, et une interprétation fantaisiste et inventive de l’espace public et de sa sémantique. En se réappropriant les odonymes on conçoit son propre espace public chargé de significations nouvelles. Hugo BERTRAND et Noël PICAPER sont titulaires du diplôme d’État d’architecte de l’ENSA de Strasbourg, ensemble ils portent le projet Floating Fantazy.
https://floatingfantasy.fr

« DANSE in situ » par Sabine BLANC DE CARPENTIER, en collaboration avec Mathieu GOUST
DANSE in situ offre aux étudiants de créer et d’interpréter une suite de situations chorégraphiques dans les espaces de l’école d’architecture. Prendre position dans l’espace, c’est tout l’objet de ce workshop qui propose de mettre en scène le corps, à travers notamment la réappropriation du mouvement seul et en collectif.  Sabine BLANC DE CARPENTIER est danseuse, chorégraphe et plasticienne, elle enseigne la danse contemporaine au Centre chorégraphique de Strasbourg. Elle sera ponctuellement accompagnée de Mathieu GOUST musicien et compositeur.

« Installations éphémères » Pierre LAURENT
Le workshop installe une rencontre particulière entre l’architecture, l’art et la ville par le biais d’installations éphémères conçues et construites par les étudiants dans l’espace public. L’objet créé bouscule, biaise la fine frontière entre l’art et l’architecture pour questionner le site, pas pour le décorer. La forme choisie questionne le lieu et fait émerger une nouvelle appropriation, militante, sensible et poétique. Pierre LAURENT est architecte et plasticien aux Nouveaux Voisins. Il est également membre du collectif strasbourgeois 3RS.
Les structures éphèremes seront visibles notament dans les jardins partagés d'Apollonia (Strasbourg - Robertsau)
En partenariat avec Apollonia.
www.lesnouveauxvoisins.fr

« Dispositifs sonores anti-torpeur » par Elisavet KIOURTSOGLOU
Ce workshop est une invitation à porter son attention sur sons/bruits banals, répétitifs produits par les différents parties du bâtiment et qui passent d'habitude inaperçus. Après une exploration du bâtiment de l’école à l’aveugle, les yeux bandés, les bruits identifiés seront enregistrés et analysés puis transformés, augmentés, détournés à travers des dispositifs ou instruments créés par les participants au workshop. Elisavet KIOURTSOGLOU est enseignante à l’ENSAS. Architecte et doctorante en architecture, ses recherches portent sur le processus créatif en architecture, notamment chez Iannis Xenakis.

« Villes et villages en jachère » par Mathieu TREMBLIN
Villes et villages en jachère s’érige en label dont l’objet est le référencement, la préservation, l’utilisation durable et soutenable des vides, délaissés urbains, et autres dents creuses dans la ville. Au cours d’une marche exploratoire urbaine, des espaces transitoires et incertains sont mis exergue par l’expérimentation et l’intervention. Les propositions artistiques créées seront archivées sur le site www.villes-et-villages-en-jachere.com. Mathieu TREMBLIN est un artiste et directeur artistique, doctorant en Arts visuels de l’Université de Strasbourg.
En partenariat avec le Syndicat Potentiel.
www.mathieutremblin.com

« Sous un autre angle » par Douglas HARPER et Irene SARTORETTI
À travers une initiation à la photographie de rue, il s’agira d’appréhender et de réinterpréter  les expériences et les configurations socio-spatiales urbaines en évolution constante. Le workshop croise dimension physique et interactions humaines dans l’espace urbain. En particulier, il explore le concept d’« entre-deux » ou de liminalité, moments de transition ou de rupture d’un ordre spatial, social ou temporel, ou d’interruption de toute continuité. Douglas HARPER (États-Unis) est photographe, docteur en Sociologie et professeur émérite à la Duquesne University. Irene SARTORETTI, Architecte et docteure en Sociologie, est enseignante à l’ENSA de Strasbourg.
À NOTER: La conférence de Douglas HARPER programmée le 18 avril à l'ENSAS - La Fabrique, Amphi 1
https://visualsociology.org

« Grands Formats » par Antonio GALLEGO
La peinture sur grand format impose un large champ visuel qui encourage le déploiement du geste et l’investissement total du corps dans la pratique. Après un travail préalable de recherche et d’esquisses, les étudiants s’exerceront sur cet espace aux limites nouvelles. Antonio GALLEGO est enseignant à l’ENSAS et artiste plasticien (ex membre du collectif Banlieue Banlieue), il est diplômé de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.

EXPOSITION du 20 avril au 18 mai. Vernissage vendredi 20 avril à 18h.
ENSAS – La Fabrique, Hall I Entrée libre.
WORKSHOPS du 16 au 20 avril - Sous la direction d’Antonio GALLEGO (propositions réservées aux étudiants de Master 1 de l'ENSAS)

Renseignements: Frédérique JEANROY - frederique.jeanroy@strasbourg.archi.fr

Icône PDF WK IntensifART ENSAS 2018.pdf