L'année d'habilitation à la maîtrise d'œuvre en son nom propre

La formation à l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en nom propre a pour objectifs de permettre à l’architecte diplômé d’État de porter le titre d’architecte après inscription à l’ordre des architectes, de maîtriser les conditions de son entrée dans la profession réglementée au titre de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture et d’endosser les responsabilités qui en découlent. L’intervention d’enseignants et d’architectes praticiens exerçant dans le bassin rhénan, et la possibilité d’effectuer une mise en situation professionnelle en Suisse ou en Allemagne confèrent à la formation de l’ENSAS un ancrage transfrontalier démultipliant les perspectives professionnelles des lauréats.

Contenu

ENSEIGNEMENTS (liste non exhaustive)
Le cadre juridique de la commande publique et privée; les différents acteurs; les enjeux et les responsabilités contractuelles; le contenu des missions d’architecte; estimation des coûts d’objectifs et des coûts globaux; appréhender le chantier; identifier les intervenants; appréhender les différents modes d’exercice du métier d’architecte en France et en Europe; le cadre légal; la gestion économique et sociale de l’agence d’architecture; etc.
La formation a lieu de décembre à juin sur deux jours de cours par quinzaine, les vendredis et samedis.

LE MÉMOIRE PROFESSIONNEL 
L’objectif du mémoire professionnel consiste à élaborer un écrit structuré autour d’une problématique donnée en confrontant l’expérience professionnelle acquise durant la mise en situation professionnelle avec les apports théoriques de la formation.

MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE
Au cours de la formation, les architectes diplômés d’État doivent justifier d’une expérience professionnelle de 6 mois dans une structure exerçant la maîtrise d’œuvre.

Répartition des enseignements

Public concerné

  • Candidats titulaires du Diplôme d’État d’Architecte, justifiant d’un contrat de travail de 6 mois minimum couvrant toute la durée de la formation.
  • Candidats titulaires du Diplôme d’État d’Architecte et justifiant de 3 années d’expérience dans les secteurs de la maîtrise d’œuvre architecturale et urbaine. *

*: pour ces candidats, un dossier de demande de validation des acquis des études comportant une lettre de motivation, un CV et un portfolio, peut être déposé.

Présentation de la HMONP :

 

 
00:00