Master 2 Urbanisme & Aménagement (ASPU)

Le Master 2 Urbanisme et aménagement ASPU (Architecture, Structures et Projets Urbains) est cohabilité par l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Strasbourg (ENSAS) et l'Institut national des sciences appliquées (INSA) de Strasbourg. Directement reliée au laboratoire de recherche AMUP (EA 7309), la formation allie la recherche à un parcours professionnel dans les domaines de l'urbanisme, de l'architecture, des structures urbaines et des projets urbains. Elle est ouverte aux architectes, aux ingénieurs et aux titulaires d'une formation de niveau M1 avec priorité aux mentions géographie, urbanisme, aménagement, sociologie, économie, histoire, génie civil, droit et environnement.

Contenu

La formation est orientée vers l'approfondissement, à l'échelle de l'agglomération urbaine, des villes et des quartiers, des savoirs, méthodes et techniques de diagnostiquc territorial servant à la formulation d'un projet urbain cohérent et répondant aux enjeux mis en lumière par le diagnostic. L'enseignement consiste à illustrer la manière avec laquelle les processus de projet peuvent intégrer et contribuer à mettre en oeuvre des choix relatifs à l'évolution des structures urbaines dont l'inscription spatiale est inscrite dans la longue durée.

La formation interroge les demandes de projet énoncées par différentes maîtrises d'ouvrage à différentes époques de la morphogenèse urbaine et les confronte à l'évolution des techniques et des normes constructives comme à celle des règles et des modèles d'urbanisme. Elle en mesure la prégnance en les situant dans les processus de décision où interagissent des acteurs et des institutions, des professionnels et des habitants.

 

 
Admissions
 

Public concerné

  • Candidats étudiants en architecture, étudiants ingénieurs et titulaires d’une formation de niveau M1 avec priorité aux mentions: géographie, urbanisme, aménagement, sociologie, économie, topographie, histoire, génie civil, droit ou environnement.
  • Candidats étudiants étrangers titulaires d’une formation équivalente et jsutifiant d’une bonne maîtrise de la langue française.

 30 places sont ouvertes par année.

Débouchés

La spécialité prépare aux métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche, aux métiers de l’aménagement, du développement territorial, de l’urbanisme, du conseil en environnement ou de la géomatique. 

  • Chefs de projet ou chargés de mission (aménagements locaux et urbains)
  • Chargés d’études (aménagement, développement économique, développement local, urbanisme).
  • Agents ou animateurs de développement, cadres ou ingénieurs des collectivités territoriales, EPCI, bureaux d’études, Chambres consulaires, etc.

 

 
00:00