Urban Studio 2019 - Can Gio

31 jan 2019
Master

Urban Studio 2019 - Can Gio

En octobre 2017, l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg - ENSAS (institution associée du Université de Strasbourg) et le Ho Université de technologie de Chi Minh-Ville (Université Bach Khoa - BKU) signé un protocole d’entente confirmant leur intérêt mutuel à
développer un partenariat pour la coopération et échange dans les domaines de l’architecture et planification et conception urbaines.
Grâce à la collaboration des étudiants, du personnel et d’échanges, les partenaires visent à développer des projets autour de thèmes d’intérêt commun, y compris la développement de nouveaux futurs urbains et paysages ruraux, transformation de la ruralité l’écotourisme et le changement climatique. Ces sujets d’actualité trouvent résonance à la fois au Vietnam et en France, ainsi que dans le villes de Ho Chi Minh et de Strasbourg.
Pour le projet en cours, les partenaires propose d’organiser deux ateliers sur des thèmes qui se croisent, le premier à Ho Chi Minh Ville en 2018, et le second à Strasbourg en 2019. Ce projet est également mené en collaboration avec les Ateliers Varan.
Les Ateliers Varan sont bien implantés expertise en développement de documentaire cinématographiques au Vietnam, formant des cinéastes vietnamiens  pour raconter les réalités de la vie dans leur pays et, en utilisant une approche socioanthropologique, pour transmettre une vision complémentaire et objective de leur terre à travers le film.
Pour le premier atelier en 2018, les partenaires avaient combiné leurs connaissances, compétences et expérience pour étudier la péninsule de Can Gio , au sud de Ho Chi Minh Ville.
Le sujet central d’étude a été la résilience des mangroves et des l’économie locale dans le contexte de l’écotourisme développement dans la région.

Enseignante responsable : Anne JAUREGUIBERRY

La banque poétique Can Gio.

Chaque année, les enseignements d’Anne JAUREGUIBERRY et de Joël DANET donnent lieu à une production de performances filmées part des étudiants. Il s’agit de les inviter à rentrer en contact de façon intuitive et sensible avec le territoire sur lequel ils sont appelés à travailler.

La démarche : arpenter, fouler le sol, regarder, sentir, écouter, rencontrer et traduire sous la forme d’un film court l’identité du site, ses contradictions, ses mystères. Il s’agit ensuite d’élaborer, à partir de cette approche, un premier questionnement qui nourrira conceptuellement le projet. En plus de cette démarche sensible, les vidéos nourrissent la réflexion socio-anthropologique : il s’agit de restituer la rencontre avec les acteurs, de co-produire une action et de la montrer, et de donner à voir l’impact que des acteurs externes ont sur le terrain.


Les étudiants ont été sensibilisés à ce regard par le cours de Joël DANET en Licence : «villes et territoires, approches documentaires».

La publication

Livret ub vietnam web_0

Téléchargez le pdf

Studio(s) Associé(s)