Urban studio en transition

05-17 oct 2021
Maison citoyenne de Kingersheim

Urban studio en transition

associer les collectivités et l’école d’architecture pour préparer les territoires du futur 

Dans le cadre de l’Urbanstudio 2020-2021, atelier de projet de Master 1 et 2 de l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg, nous continuons de développer des partenariats avec les collectivités locales du Grand Est.  

Ainsi, les étudiants de l’ENSAS - en relation avec les collectivités - engagent une réflexion ouverte sur le devenir du territoire face aux nombreuses évolutions sociales et climatiques  incluant l’accès à la culture, l’autonomie alimentaire, les nouvelles économies, les mobilités du futur… Cette experimentation permet aux étudiants d’aborder la question urbaine, rurale et celle du développement du territoire sur la base d’un contexte réel. Elle leur permet de se confronter aux acteurs, collectivités locales, élus, et  aux habitants tout en réfléchissant à l’évolution et aux adaptations futures de nos villes et de nos territoires.

Cette année, nous avons travaillé sur le territoire sud alsacien comprenant les communes de Mulhouse, Kingersheim, Wittenheim, Pulversheim et Ungersheim, avec pour objectif de réfléchir aux actions à mettre en œuvre pour accompagner sa transition et sa transformation dans ce contexte d’urgence climatique. Nous avons été accueillis et accompagnés par l’ensemble des communes qui ont suivi le déroulement de l’atelier et ont été présentes à chaque jury. L’ENSAS a été accueillie chaleureusement par l’Eco-Musée. Nous tenons à les remercier particulièrement.

Anne JAURÉGUIBERRY, Architecte Urbaniste, Maîtresse de conférences ; Responsable de l’URBANSTUDIO
Alexandra PIGNOL, Maîtresse de conférences en Philosophie
Mireille TCHAPI, Maîtresse de conférences, architecte et chercheuse en urbanisme
Joël DANET Maître de conférences sur le documentaire et la ville. Banque poétique

Exposition «Urban studio en transition» du 5 au 17 octobre à la Maison citoyenne de Kingersheim.

 

L’urgence climatique décrétée

Face à l’urgence climatique, plusieurs mouvements en Europe prennent forme et donnent naissance à des actions pour se préparer à cette mutation de notre cadre de vie, incitant à la mise en œuvre d’une réforme profonde des systèmes de production, financiers, de gestion des ressources, et de notre rapport à l’environnement. La transition écologique questionne aussi l’éducation à la soutenabilité, sa dimension transdisciplinaire et des manières nouvelles d’envisager les métiers de l’aménagement. Il s’agit de repenser notre façon d’habiter la terre, de considérer d’avantage les aspects qualitatifs de notre rapport au milieu dans lequel on vit, de développer les autonomies et d’utiliser les ressources intelligemment.

Comment construire en évitant de démolir ?* Comment transformer, réutiliser, assembler et réduire les déplacements des marchandises ? Comment repenser les interdépendances, garder les échanges, améliorer la solidarité, intégrer le développement économique aux schémas ? Comment gouverner, décider ? Comment mieux intégrer les architectes et urbanistes dans la fabrique de ville pour traduire spatialement ces enjeux ? Comment garder de la souplesse et une capacité d’adaptation dans un système de préfiguration du territoire, à l’échelle urbaine ou rurale ? Comment organiser une mutation des espaces, gérer l’attente, adapter les outils réglementaires, changer les PLU, etc. ?

Plusieurs mouvements émergent partout en Europe et dans le monde. Le mouvement Transition town, inaugure avec Totnes un ensemble d’initiatives et rendent concrètes ces expériences et représentent des modèles exploratoires. 
Plus proche de nous, la commune d’Ungersheim défriche cette transition depuis de nombreuses années. Les étudiants de l’ENSAS ont proposé quelques hypothèses de projets qui reposent sur les enjeux de l’autonomie énergétique et alimentaire, la gestion de l’eau, les mobilités alternatives, la réduction des déchets et leur transformation, et sur  l’économie circulaire et le renforcement des solidarités, la culture et l’éducation, les nouveaux modes de gouvernance et d’aménagement de nos territoires. Cette exposition rassemble les idées et projets pensés pour ce territoire et ses habitants par nos étudiants. Des utopies que nous vous invitons à découvrir la curiosité et l’esprit critique de l’architecte que vous êtes, acteur et concepteur de votre propre cadre de vie.