UEM111/211a07 - Atelier rhénan

ENSEIGNEMENT APPROFONDI DE PROJET DE MASTER 1 ET 2

 

Enseignant(s) responsable(s) :
HEINTZg

L’atelier Rhénan explore les territoires du Rhin Supérieur dans ses dimensions urbaines, paysagères, et urbanistiques. Il se poursuit ainsi dans le champ opératoire de l’atelier tri-national qui avait obtenu le Prix Bartholdi de l’enseignement supérieur transfrontalier en 2009.

Pour l’Atelier Rhénan, le Rhin Supérieur est une ville dont les quartiers sont Bâle, Fribourg, Colmar, Karlsruhe, Strasbourg… Les paysages naturels de l’Alsace, du Bade Wurtemberg, et de Bâle Campagne sont les squares, parcs et jardins de cette ville diffuse. De part et d’autres du «Vater Rhein» se déploie un territoire siamois structuré par des «corridors d’infrastructures» (N/S) et des «Islands» urbaines qui se répandent en aggravant l’étalement urbain jusqu’à étouffer les territoires non bâtis.

Ces convictions, après de nombreuses années de réflexion et d’études m’ont amené à élaborer des stratégies afin de préserver la diversité et la qualité des paysages rhénans autant naturels qu’urbains.

« Islands and Corridors » est la stratégie générale à l’échelle du grand territoire qui conscrit l’expansion industrielle, commerciale et logistique dans les corridors ferroviaires et autoroutiers, et l’expansion des villages-bourgs dans une redensification équilibrée, complétée par des reconversions de friches obsolètes et une volonté paysagère de préservation forte.

A l’échelle des villes, « Ring Kultur » et « Border Line » sont des approches qui tendent à densifier et repenser les périphéries, les infrastructures et les délaissés urbains, en associant trame bleue et verte comme les nouvelles trames opératoires de densification urbaine qui organisent d’autres façons d’habiter et vivre les villes. Densité, mobilité et intermodalité nourrissent les programmes d’habitat et d’équipements publics qui revisitent les infrastructures et transforment l’urbain pour plus de bien-être et de beauté dans l’Art de bâtir les villes chères à Camillo Sitte. Ces approches requestionnent avec intensité le zoning et ses corrolaires.

Après avoir longuement et avec succès travaillé sur Strasbourg en transformant l’autoroute A35 en boulevard urbain, les quartiers de l’ancienne ceinture en interface verdoyante bâtie, et transformé le port en ville-port après avoir déplacé le peu de ses infrastructures encore fluviales sur Kehl (qui devient ainsi le plus grand port sur le Rhin et une entité franco-allemande originale et exemplaire de coopération pertinente, en particulier pour le « route-rail-fleuve »), nous nous intéressons au face à face Strasbourg-Kehl, enfin relancé par l’arrivée du Tram, et territoire expérimental pour de prochaines grandes transformations urbaines à venir.

Rendus de l'atelier / Mémoires / Publications

  • &nbnsp;
    Rendu d'atelier
    Master 1

    Atelier Rhénan 2019/2020

  • &nbnsp;
    Rendu d'atelier
    Master 1

    Atelier Rhénan 2017/2018