Téléchargez le pdf

Ateliers internationaux de projet urbain

Atelier international de Germir

Auteur(s) :

Volker Ziegler
(avec Anne Jauréguiberry, Didier Laroche,
Barbara Morovich, Esra Üccan)

Édition
Pages
44

Domaine master Avt «Architecture, ville et territoire»
Ateliers internationaux de projet urbain / Collaborative Urban Design Studio

En master 2, l’Atelier international de projet urbain propose d’approfondir les dimensions urbaines et territoriales du travail d’architecture en croisant des thématiques spatiales, sociales, environnementales etc. des territoires en transformation, par l’immersion et l’observation systématique de l’espace dans son fonctionnement et dans ses formes, l’identification des changements en cours et de potentialités nouvelles, la formulation des enjeux qui incitent à projet.Chaque année, des rencontres actives sont organisées avec des villes et des écoles partenaires. Un workshop international est intégré à l’atelier lors duquel nous nous intéressons aux mutations liées à la métropolisation qui touchent notre région, mais qui sont plus lisibles dans les grandes agglomérations européennes.

L’atelier de 2012-13 fut le fruit d’un partenariat croisé entre municipalités et écoles d’architecture – les Villes de Strasbourg et de Kayseri ainsi que l’Ensas et la Faculté d’architecture de l’Université d’Erciyes de Kayseri – partenariat pluriannuel (2010-14)soutenu par deux ministères français (MCC, MAEE). Différentes actions ont été mené par les écoles, dont deux workshops communs, à Kayseri en octobre 2012 et à Strasbourg en mars 2013. Ils ont été suivis par deux autres workshops, auto-organisés par des étudiants, sous forme de chantiers participatifs à Kayseri (Germir Transition – « Cinéma d‘été », août 2013 / Germir Transition 2.0 – « Espaces publics », avril 2014).

A Kayseri, l’objectif de l’atelier a été de venir en appui à la réhabilitation du quartier historique de Germir. Au cœur de l’Anatolie, Kayseri est une ville de commerce d’un passé riche et fait partie des métropoles industrieuses de la République turque qui connaissent actuellement une forte croissance démographique et économique. Aujourd’hui, l’urbanisation moderne touche le site de Germir – autrefois une ville prospère proche où cohabitaient les communautés turque, arménienne et grecque – site protégé qui compte de nombreuses maisons en pierre de taille dont la moitié abandonnées. Comment réconcilier réhabilitation du patrimoine architectural, urbain et paysager avec développement métropolitain mais aussi rural et local ?

Ce questionnement a réuni une trentaine d’étudiants des deux écoles et leurs enseignants pour le premier workshop à Germir qui s’est déroulé en octobre 2012 dans les locaux de l’école primaire du quartier. Les résultats ont été présentés en fin de workshop à Kayseri, puis en fin d’atelier à la mairie de Strasbourg, en mai 2013.