Gauthier BOLLE

Professeur
Histoire et culture architecturale
Architecte
Docteur.e
HdR

Architecte DPLG (Strasbourg, 2006), docteur en Histoire de l’art et de l’architecture (Université de Strasbourg, 2014), habilité à diriger les recherches (Université de Bordeaux Montaigne, 2021), maître de conférences à l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux (2014-2018) puis à l’ENSAS (2018-2023), Gauthier Bolle est professeur en histoire et cultures architecturales .Il est chercheur à l’UR 3400-ARCHE (Arts, civilisation et histoire de l’Europe, Université de Strasbourg).

En 2016, il est commissaire adjoint de l’exposition Le Corbusier, les chemins de la création présenté au Séoul Arts Center. Ses recherches portent sur les formes et théories architecturales ainsi que sur le milieu professionnel, les réseaux et doctrines en France au XXe siècle et plus spécifiquement sur la culture académique et les processus de modernisations durant les Trente Glorieuses.

Il est président de la CFVE (Commission de la Formation et Vie Étudiante) de l’ENSAS depuis 2023 et rédacteur en chef de la revue Les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère.

  • Missions diverses 

Membre de la commission d’acquisition de la Cité de l’architecture et du patrimoine au titre de personnalité qualifiée, depuis 2022

Membre élu du CNECEA (Conseil national des enseignants-chercheurs des écoles d’architecture) de 2018 à 2022

Membre du comité scientifique (référent XXe siècle) pour le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine de la ville de Strasbourg depuis 2016

Membre du comité de rédaction de la revue Les Cahiers de la recherche, architecturale, urbaine et paysagère depuis 2016

Membre de l’équipe scientifique SMARTFRENCH ; le logement collectif du second XXe siècle, au prisme de l’énergie / programme interministériel de recherche et d’expérimentation (coordination : Raphaël Labrunye)

Commissaire adjoint de l’exposition Le Corbusier, les chemins de la création, Séoul Arts Center, 2016-2017. (Danièle Pauly commissaire)

 

RECHERCHES, PUBLICATIONS

 

  • Sujet de la thèse 

Un acteur de la scène professionnelle des Trente Glorieuses, de la Reconstruction aux grands ensembles : l’architecte alsacien Charles Stoskopf (1907-2004)
EA 3400 ARCHE - ED 519 Sciences de l’homme et des sociétés, sous la direction de Anne-Marie CHÂTELET, soutenu le 17 novembre 2021. 

  • Sujet du dossier d’habilitation 

Acteurs de la conception architecturale et formes bâties : académisme et processus de modernisations au XXe siècle en Europe (titre général) - L’Europe à Strasbourg, Luxembourg et Bruxelles : palais et quartiers «provisoires», symboles architecturaux et urbains de la vocation des capitales (1949-92) ? (mémoire inédit)
Projet lauréat de la bourse Robert Klein 2021 (INHA et Kunsthistorisches Institut in Florenz, Villa Finaly), soutenu le 25 septembre 2014

  • Principaux thèmes de recherche 

Histoire de l’architecture et patrimoine de la période contemporaine (XXe-XXIe siècles)
Reconstruction et grands ensembles
Académisme et modernité, réception du Mouvement moderne en France
Enseignement et formation des architectes
Pratiques et réseaux professionnels des architectes 
Édifices institutionnels nationaux et internationaux

  • Ouvrages

C.-G. Stoskopf (1907-2004), architecte : les Trente Glorieuses et la réinvention des traditions, Presses Universitaires de Rennes, collection Art et société, 335 p., mars 2017 (ouvrage issu de la thèse)

  • Direction d’ouvrage ou de revues

& A. Diener (dir.), Dessins d’élèves architectes aux Beaux-Arts. Des programmes aux projets (1906-1968), Riotard, Lieux Dits, 2023, 256 p.

& A. Diener et S. Abadie (dir.), Pour une histoire culturelle de l’architecture. Essais offerts à Anne-Marie Châtelet, Genève, Metis Presses, 2023, 320 p

& A. Diener, N. Lefort (dir.), avec la collaboration de C. Rivière, L’école d’architecture de Strasbourg (1921-2021) : une douce modernité en Alsace, Lyon, Lieux Dits, mars 2022, 144 p.

& Laurence Chevallier (dir.), L’École d’architecture de Bordeaux au XXe siècle, héritages et perspectives, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux Montaigne, collection « Architecture et Paysage », novembre 2021, 487 p.

& Maxime Decommer et Valérie Nègre, double numéro thématique « L’Agence d’architecture (XVIIIe-XXIe siècle) », Les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère [en ligne], n° 9-10, déc. 2020. [https://journals.openedition.org/craup/5318]

& Benjamin Chavardès, numéro thématique « Héritages théoriques », Les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère [en ligne], n° 4, juin 2019. [https://journals.openedition.org/craup/1543]

  • Sélection d’articles publiés

« Construire l’Europe à Strasbourg, Luxembourg et Bruxelles. Valeurs symboliques et potentiel architectural des institutions européennes. », In Situ [en ligne], 49 | 2023. [https://journals.openedition.org/insitu/37584]

« L’Europe à Strasbourg, Luxembourg et Bruxelles : palais et quartiers « provisoires », symboles architecturaux et urbains de la vocation des capitales (1949-92) ? », position d’habilitation à diriger les recherches, Revue d’Alsace, n°147, 2022. [https://journals.openedition.org/alsace/5442]
 

« L’architecture des édifices institutionnels européens de 1950 à nos jours », revue Culture et Recherche, Ministère de la Culture, n°142, printemps-été 2022, pp. 63-65.

« Les édifices de représentation du pouvoir dans les concours scolaires d’architecture », dans le cadre du séminaire ANR, carnet hypothèse EnsArchi (En ligne), 2021, à paraître. [https://ensarchi.hypotheses.org/1854]

« Claude Le Cœur (1906-99). L’hypothèse d’une cité verte à Cronenbourg », Plateia, revue de l’ENSAS, n° 1, 2021, pp. 48-57.

& S. Abadie, « Une exception alsacienne : le statut des architectes diplômés de l’École nationale des ingénieurs de Strasbourg (actuel INSA) », cahier HEnsA20, n° 9, mai 2021, pp. 37-42.

& Nina Mansion-Prud’homme, « Acteurs et dynamiques de l’histoire de l’architecture à Bordeaux dans la seconde moitié du XXe siècle. », Les Cahiers de la recherche architecturale urbaine et paysagère [en ligne], Actualités de la recherche, novembre 2020. [http://journals.openedition.org/craup/5267]

« Des palais modernes pour le savoir. L’extension du campus de l’Université de Strasbourg après 1945 », Carnet du Comité d’histoire du ministère de la Culture [en ligne], mars 2020. [https://chmcc.hypotheses.org/10853]

& A. Diener, « De tours en tours. L’héritage de la modernisation urbaine en Alsace (1954-1973) », Bulletin Docomomo France, 2020, pp. 64-77.

« Appropriation des modèles étrangers et tradition académique dans la conception des ensembles d’habitation en France (1945-1965) », Source(s), revue de l’U.R. ARCHE, n° 13, 2019, pp. 87-107.

« L’architecture du quartier européen à Strasbourg depuis 1949 : enjeux locaux d’un développement institutionnel supranational », In Situ [en ligne], 38 | 2019, février 2019. [http://journals.openedition.org/insitu/20202]

& S. Abadie, « Les lieux de l’enseignement de l’architecture au sein de l’école technique de Strasbourg (actuel INSA) », cahierHEnsA20, n° 5, décembre 2018, pp. 22-25.

« Les élèves de l’École régionale d’architecture de Bordeaux : parcours scolaires et trajectoires professionnelles », Carnet du Comité d’histoire du ministère de la Culture [en ligne], déc. 2017. [http://chmcc.hypotheses.org/3732]

« De l’École régionale d’architecture de Strasbourg au milieu local ; figures, acteurs, réseaux (1945-75) », Carnet du Comité d’histoire du ministère de la Culture [en ligne], avril 2017. [http://chmcc.hypotheses.org/3036]

« Reconstruire les paysages urbains et ruraux d’Alsace après 1945 : lignes de continuités », Revue d’Alsace, n° 142, 2016, pp. 117-138. [https://journals.openedition.org/alsace/2412]

« Un acteur de la scène professionnelle des Trente Glorieuses : l’architecte alsacien Charles-Gustave Stoskopf (1907-2004) », Revue d’Alsace, n° 141, 2015, pp. 409-420. [https://alsace.revues.org/2384]