UEM111/211a09 - Transformer une situation construite

Enseignement approfondi de projet de master 1 et 2

dans le cadre du domaine mutation
Enseignant(s) responsable(s) : Pierre GOMMIER

 

L’enseignement approfondi de projet se saisit d’un site strasbourgeois existant afin d’en comprendre les enjeux de natures complexes. L’épreuve du lieu et son analyse guident l’étudiant vers un geste conceptuel pertinent capable d’opérer sa mutation. 

L’étudiant intervient dans un contexte construit spécifique, c’est-à-dire à partir d’une mémoire du lieu dont la fonction peut contribuer à l’élaboration du projet. L’actualisation des espaces vivants par le projet est une démarche inventive qui s’appuie sur la méthode du diagnostic de l’existant et la nécessaire diversification des usages. L’exercice de la conception architecturale est également celui d’une réflexion toute personnelle : elle est nourrie par une recherche de justesse de l’espace mais également par la conscience de la crise écologique qui intensifie la question de la réutilisation et du remploi. L’expression se développe au regard d’un « déjà-présent », mémoire en devenir. L’ambivalence du chantier de construction, geste créateur mais aussi destructeur en ce qu’il peut produire des déchets issus de la démolition, des nivellements et arases, de l’imperméabilisation des sols, conduit à engager une démarche toujours plus ambitieuse de transformation des situations construites. La formation de l’architecte tenant compte de l’impératif écologique et énergétique est alors intimement liée à la prise en compte des caractéristiques du bâti et du paysage existant, notamment ses qualités patrimoniales. Elle exige l’apprentissage du diagnostic préalable, qui nourrit le projet, autant que l’exercice conceptuel. Ces démarches sont à même d’opérer la mutation de typologies historiques tout en s’appuyant sur l’épaisseur humaine du site. La déprise du lieu convoque l’imagination de l’étudiant au service d’un programme par et pour le site. Le lieu existant détient souvent déjà de manière paradoxale la clef de son renouveau d’activité.  

Les objectifs pédagogiques comprennent : 
-    La sensibilisation à la question du « déjà présent ». 
L’étudiant saisit les apports du site qui peut aller lui-même jusqu’à dicter le programme.
-    L’initiation à la préservation du bâti historique. 
Les questions soulevées exigent un parti tenant compte des qualités historiques du lieu et le positionnement du projet par rapport à la question de leurs transmissions dans le temps long. 
-    L’ouverture d’un regard différent de la part du futur architecte sur son environnement. 
Ce regard s’étend de l’approche du lieu à la naissance et le développement d’un projet s’appuyant sur ses qualités intrinsèques. L’acquisition progressive de l’expertise technique se double d’une capacité à inscrire le lieu dans l’histoire de l’architecture et de la ville composée de récits, de documents iconographiques et d’archives autant que de mémoires des usages et d’épaisseurs humaines.

 

  • Rendu d'atelier
    Cycle Master
    UEM111/211A09 - Mutations. Transformer une situation construite
  • Rendu d'atelier
    MASTER 1 & 2 - UEM111a09
    Atelier Transformer une situation construite 2022/2023
  • Rendu d'atelier
    Master
    Atelier "Mutations, transformer une situation construite" 2019/2020
  • Rendu d'atelier
    Master 1 et 2
    Atelier Transformer une situation construite 2018/2019